Vous me l’avez demandé : Les Hurlements noyés arrive sur Kindle en ce jour d’Halloween ! Il en sera de même pour Les Pleurs du Vide et les autres ! Bon, pour des raisons diverses, allant du souci de qualité d’impression à celui d’éthique, les formats imprimés ne seront pas disponibles sur Amazon. Pour ça, c’est dans ma boutique que vous devrez vous rendre ! 🙂 En attendant, n’hésitez pas à me donner un peu de visibilité en postant des commentaires sur la page, ça fait plaisir !

Ça, c’est pour la nouvelle du jour. Autre événement qui n’a rien à voir avec Amazon : la réussite de la dernière campagne Ulule !

Je ne vais pas revenir sur le stress intense de cette campagne en détail. Je dirai seulement que le fait que ce n’était pas ma première n’a pas changé grand-chose à mon état mental ! Bah oui, c’est que j’ai pas pu m’empêcher de comparer les résultats de la seconde avec ceux de la première. L’inflation et le reste ont fait que cette campagne a avancé plus lentement que celle de LHN. Il me reste également des choses à apprendre en termes de communication. Mais eh, on y est arrivæs, avec 109% de l’objectif atteints ! Merci, merci à vous pour ça, merci pour votre soutien et votre confiance en moi. Vous n’avez pas idée de ce que ça représente pour moi.

Les Pleurs du Vide sortira sur ma boutique et sur Amazon en juin 2023… au plus tard ! Parce que j’ai peut-être les moyens, cette fois-ci, d’avancer plus vite et plus efficacement. La vie personnelle qui s’améliore et rentre dans l’ordre, tout ça tout ça. Je ne vous promets rien non plus, mais voilà, j’ai bon espoir tout de même. Vous en parler, ça va me donner encore plus de motivation !

Pour le NaNoWriMo, je me relance dans le tome 3. Oui, je dis “relance”, parce que j’ai un souci avec l’incipit actuel. Je ne sais pas comment continuer avec lui, et en même temps, je sais que je dois garder ces passages. Eh, c’est l’introduction du personnage d’Archie, quand même ! Oh, et si ça vous intéresse, je suis en cours d’écriture d’un petit roman, lisible juste ici. C’est un drame amical et un thriller psychologique, bourré de nostalgie d’une adolescence pas vécue et dont l’esthétique est un peu halloweenesque ?

Parce que cette période de l’année, c’est un peu mon espace-temps naturel, finalement.

EDIT : LHN est aussi dispo à la Librairie Jeunes Pousses depuis ce soir !